PUBLICITE

FLASH INFO

Financement des infrastructures en Afrique à partir des capitaux privés : Le ministre Adama Koné partage l'expérience ivoirienne à Washington

Le Fonds Monétaire International (Fmi) est un partenaire technique privilégié avec lequel la Côte d'Ivoire souhaite renforcer et améliorer la qualité de ses relations déjà jugées satisfaisantes. C'est dans ce sens qu'en mission à Washington, dans le cadre des Assemblées annuelles du Fmi et de la Banque Mondiale, le ministre de l'Economie et des Finances M. Adama Koné a eu une rencontre avec le Directeur département des statistiques du Fonds Monétaire International, entouré de ses principaux  collaborateurs  le mardi 10 septembre dernier. Cette réunion  a permis de passer en revue l'état de la mise en œuvre des recommandations des mesures d'assistance technique d'une part et d'examiner les besoins exprimés par l'Etat de Côte d'Ivoire en matière de renforcement des capacités d'assistance technique d’autre part. Des questions d'intérêt commun qui ont permis des échanges très fructueux dans le sens du renforcement des liens de coopération entre le Fmi et la Côte d'Ivoire. Le Ministre Adama Koné avait à ses côtés le Directeur Général du Trésor et de la Comptabilité Publique, M. Assahouré Konan Jacques et M. Vakaramoko Doumbia Directeur Général Adjoint de l'Economie et le Directeur de cabinet du MEF, M. Adama Coulibaly.

Le lendemain mercredi 11 septembre, dans le cadre des rencontres relatives au G20, le Ministre Adama Koné a pris part à un important symposium sur le financement des infrastructures en Afrique à partir des capitaux privés. Une occasion pour le ministre ivoirien de partager  l'expérience de son pays qui, depuis l'avènement du Président de la République Son Excellence Alassane Ouattara, a pu mettre en œuvre d'importants chantiers d'infrastructures via les capitaux privés. Pour autant, le ministre de l'Economie et des Finances n'a pas manqué d'insister lors du panel de haut de niveau qu’il a co-animé avec son collègue du Rwanda et un représentant du ministre des Finances de l’Ethiopie, sur les besoins en infrastructures du continent, sur les ressources potentielles disponibles, les contraintes pour les mobiliser avant de proposer des solutions à explorer. Par ailleurs, à l'invitation de son collègue d’un Ghana, le Ministre de l'Economie et des Finances ivoirien a participé à un déjeuner-débat qui s'inscrivait dans la suite de la rencontre d'Accra tenue le 6 septembre dernier.

L'on comptait au nombre des participants, les représentants de l'Allemagne, de la Tunisie et de l'Ethiopie. Au cours de cette réunion, il a été convenu de mettre en place un cadre de rencontre des ministres des Finances dans les pays africains concernés par la CwA du G20 pour échanger et collaborer en vue d'harmoniser la stratégie y afférente. Tous les participants ont réaffirmé leur engagement pour la bonne gestion des actions liées au programme CwA.

Source : Sercom MEF