PUBLICITE

FLASH INFO

Cadre de Concertation Etat Secteur Privé

Le Secteur Privé a toujours constitué dans les économies modernes, le véritable moteur de croissance. Conscient de cette réalité, le Gouvernement ivoirien a fait de la promotion du Secteur Privé l’un des axes stratégiques de sa politique de développement économique.

Contexte :

Le Secteur Privé a toujours constitué dans les économies modernes, le véritable moteur de croissance. Conscient de cette réalité, le Gouvernement ivoirien a fait de la promotion du Secteur Privé l’un des axes stratégiques de sa politique de développement économique.

La réalisation de cet objectif repose sur un partenariat fort entre l’Etat et le Secteur Privé.

C’est donc pour organiser de manière structurée, efficace et permanente le dialogue entre l’Etat et le Secteur Privé autour de questions d’intérêts communs qu’a été redynamisé le cadre de concertation à travers le décret N°2013-462 du 19 juin 2013 portant création et attribution du Comité de Concertation Etat - Secteur Privé (CCESP).

Le CCESP composé des membres du Gouvernement et des Responsables des principales Organisations Patronales et Consulaires du Secteur Privé, comprend trois (3) organes :

  • Un Conseil de Concertation, organe d’arbitrage et de décision présidé par le Premier Ministre,
  • Un Comité Technique de Concertation, première instance d’examen des préoccupations enregistrées par le Secrétariat Exécutif, présidé par le Ministre de l’Economie et des Finances ;
  • Un Secrétariat Exécutif, instance d’animation au quotidien des activités du CCESP qui s’inscrivent dans le prolongement de l’action gouvernementale afin d’assurer une meilleure coordination et faciliter la mise en œuvre des résolutions.

Mission :

Le Comité de Concertation Etat – Secteur Privé a pour mission de :

- Organiser la concertation entre l’Etat et le secteur Privé en vue d’instaurer une confiance mutuelle entre ces deux parties ;

- Favoriser la consultation à priori sur toute décision importante du Gouvernement dont la mise en œuvre est susceptible d’affecter de façon substantielle le déroulement harmonieux des activités économiques ;

- Mener des réflexions autour des questions liées au développement du secteur privé ;

- Contribuer à la mise en œuvre d’action concrète visant à assurer la croissance, la compétitivité et le développement du Secteur Privé en vue d’une meilleur intégration de l’économie ivoirienne dans la sous-région et dans le monde ;

- Proposer toutes mesures permettant d’améliorer l’environnement des affaires et de promouvoir le Secteur Privé ;

- Etablir de manière périodique, un indicateur sur le niveau de satisfaction du Secteur Privé dans ses rapports avec les Administrations Publiques.   

En savoir plus sur http://www.ccesp.ci