PUBLICITE

FLASH INFO

Structures sous tutelle

Vous trouverez ci-dessous la liste des différents structures sous tutelles ainsi qu'une courte présentation de ces structures.

Logo BNI

Banque Nationale d'Investissement (BNI)

Organisme financier incontournable dans le développement économique de la Côte d'Ivoire depuis plus de 40 ans, la Caisse Autonome d'Amortissement devient le 19 février 2004, la Banque Nationale d'Investissement (BNI), dénomination en adéquation avec ses nouvelles orientations. Société d'Etat régie par la loi n° 97-519 du 04 septembre 1997 et le décret n° 98-11 du 14 janvier 1998 tel que modifié par le décret n° 2004-188 du 19 février 2004.

Logo BHCI

Banque de l'Habitat de Côte d’Ivoire (BHCI)

Institution privée au service de l’habitat, la BHCI est inscrite sur la liste des Banques de Côte d’Ivoire, sous le N° B 24 par arrêté N° 412 du 28 Avril 1993. Elle est agréée par la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest (BCEAO). Officiellement, la BHCI est entrée en activité le 20 Avril 1994. Son capital social est estimé à un milliard sept cent cinquante cinq mille (1 755 000 000) FCFA.

Logo CECP

La Caisse d'Epargne (CE)

Créée le 30 juin 1998 par décret N°98 – 378 comme une Société d’Etat. La Caisse d'Epargne a été transformée en établissement bancaire par le décret N° 565 – 2004 du 14 octobre 2004. Son capital est de 20 000 000 000 entièrement détenu par l’Etat de Côte d’Ivoire.

Logo LONACI

Loterie Nationale de Cote d’Ivoire (LONACI)

LONACI : Par la loi n° 70-208 du 20 Mars 1970, la Loterie Nationale a été créée sous la forme d'une loterie simple, avec comme support des billets à numéro donnant lieu à des tirages mensuels. Par le décret n° 70-355 du 26 Mars 1970, l'Etat a confié l'exploitation et la gestion de la Loterie à une Société d'Etat, au capital social de 50 000 000 F CFA, la Loterie Nationale de Côte d'Ivoire, en abrégé LONACI. Par incorporation des réserves, le capital de la Société est passé plus tard à 100 000 000 F. La LONACI a été transformée en Etablissement Public à caractère Industriel et Commercial, sur la base du décret n° 80-1251, du 20 Novembre 1980 et à la faveur d'une réforme du Secteur Parapublic.

Logo VERSUS BANK

Versus Bank

Versus Bank est une société anonyme de droit ivoirien, avec Conseil d’Administration, constituée en mars 2003 et agréée en qualité de banque par arrêté ministériel n°425 du 1er décembre 2003 du Ministre de l'Economie et des Finances. Versus Bank a effectivement démarré ses activités en mars 2004. Après des débuts prometteurs, la banque a traversé des difficultés qui ont conduit les autorités à la placer sous administration provisoire, à compter du 02 août 2006. Cette administration provisoire s’est achevée le 31 décembre 2008, avec la reprise totale de la banque par l’Etat de Côte d’Ivoire. Banque à capitaux privés à l'origine, Versus Bank a été reprise par l'Etat de Côte d'Ivoire, comme actionnaire unique depuis janvier 2009. Aujourd’hui banque nationale, avec son nouveau Directeur Général, Monsieur Guy KOIZAN, nommé en Avril 2011 à la tête de l’institution, suivi, en juillet 2011, par la désignation de nouveaux Administrateurs et d’un nouveau Président du Conseil d’Administration, Versus Bank a amorcé une dynamique novatrice et compte participer pleinement au développement de l’économie ivoirienne. Versus Bank se positionne officiellement comme la banque partenaire des PME / PMI.

Logo Centif

Cellule Nationale de Traitement de l'Information Financières de Cote d’Ivoire (CENTIFI-CI)

La CENTIF-CI est la cellule de renseignements financiers (CRF) de la Côte d’Ivoire. Elle a été instituée par le décret N° 2006-261 du 09 août 2006 portant création, organisation et fonctionnement de la CENTIF-CI. La Cellule est au cœur du dispositif national de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme. Placée sous la tutelle du Ministre de l’Economie et des Finances, la Cellule Nationale de Traitement des Informations Financières de Côte d’Ivoire (CENTIF-CI).

Logo FGA

Fonds de Garantie Automobile

En application des dispositions de l'article 600 du code CIMA, un décret a été pris le 02 avril 2009 pour mettre en place un Fonds de Garantie Automobile en Côte d'Ivoire (decret n° 2009-107 du 02 avril 2009 portant organisation et fixant les modalités de financement et d'indemnisation du Fonds de Garantie Automobile et l'arrêté). L'Etat a associé les sociétés d'assurances, notamment celles qui pratiquent la branche automobile, à la gestion de cet organisme Le FGA est donc administré par un Conseil d'Administration de onze (11) membres dont sept (7) représentants de l'Etat et quatre (4) représentants des sociétés d'assurance. Le conseil élit son président parmi les représentants du Ministère chargé de l'Economie et des Finances.